AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 une fois qu’on a passé les bornes, il n’y a plus de limites. + calypso.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
MESSAGES : 75 HERE SINCE : 02/10/2017 AVATAR : lily maymac CREDITS : neovenus (avatar)

IN MY HEART : $$$$
MessageSujet: une fois qu’on a passé les bornes, il n’y a plus de limites. + calypso.   Dim 8 Oct - 16:21


une fois qu’on a passé les bornes, il n’y a plus de limites.

calypso white
avec
mia beckers





«  Les femmes sont terribles les unes pour les autres dès que la moindre rivalité les met en présence. Elles ne peuvent reconnaître leurs supériorités respectives et se contenter de leur lot. Elles ne peuvent se juger avec équité et douceur. Tout ce qu'elles n'ont pas et qu'une autre femme possède les offusque. »

code par dopey -

C'est fou comme un rien peut changer l'humeur d'une journée. Prenons l'exemple de Mia, aujourd'hui, tout était censé bien se passer. Ses parents devaient lui rendre visite, depuis la rentrée elle ne les avait pas vu. Certes, c'était une grande fille, mais Mia aimait ses parents plus que tout, et elle avait besoin de les voir de temps en temps. Même si c'était quasiment une adulte, quoiqu'on pourrait employé le mot adulescence pour la qualifier. Bref, ses parents avaient toujours été à ses côtés et depuis qu'ils avaient emménagés à Sidney, c'était pire que tout, elle les voyait jamais. La jeune femme enfila un jean et un haut simple, elle mit une veste, des chaussures et sortit de la chambre. Elle devait les rejoindre en ville, ça allait être sympa de passer du temps en famille. C'était l'une des seules choses qui arrivait à lui remonter le moral, et vu les péripéties qui arrivaient en ce moment, ce n'était pas du mal de voir ses parents.

Elle continua d'envoyer des sms. Mia venait de demander à ses parents de la récupérer franchement, elle avait la flemme de marcher jusqu'en ville. 1 appel manqué. La jeune fille grinça des dents, mais bordel, pourquoi, alors qu'elle avait son téléphone dans les mains, n'avait-elle pas reçu l'appel. Aussitôt, elle rappela le numéro.
Furie. Si mia n'était pas devenue aussi impassible, elle aurait pu devenir rouge et péter les plombs. Ses parents ne pouvaient pas venir, réunion d'urgence pour le travail. Elle souffla, fronça les sourcils. Le masque tombait.

Voilà comment d'une journée merveilleuse, on pouvait passer à une journée qui nous fait déprimer. Sans demander son reste, Mia retourna dans sa chambre, elle enleva ses chaussures en les envoyant au fond de la pièce et se jeta dans son lit. Elle rageait. Pourquoi fallait-il toujours qu'ils s'occupent du boulot en priorité, ils avaient une fille. Des souvenirs remontaient à la surface, le moment où ses parents avaient presque arrêtés de travailler pour s'occuper d'elle lorsqu'elle était dans le mal le plus profond... Mais comme on dit, on peut faire 100 bonnes choses, c'est celle qu'on aurait mal fait que les gens retiendront. Sur ce coup là, Mia n'était pas différente.

Dans son énervement, elle entendit la porte s'ouvrir. Elle ne pu s'empêcher de souffler. « et comme si c'était pas suffisant... » Calypso. Sa colocataire, les deux jeunes femmes avaient une relation assez houleuse, ne supportaient guère la présence de l'autre. Pourquoi ? C'est encore assez mystérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
une fois qu’on a passé les bornes, il n’y a plus de limites. + calypso.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» delai d'attente dépassé
» des ampoules qui jouent les bornes wi-fi
» il était une fois trois petits pois.
» Logo "Il était une fois..."
» bornes geodesiques ign

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
down under :: University of Sydney :: King in the north :: Villa Dragon-
Sauter vers: