AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Falling, catching (Hoshi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
MESSAGES : 3 HERE SINCE : 14/04/2018 AVATAR : Yoon Jeonghan CREDITS : Angel Dust


MessageSujet: Falling, catching (Hoshi)   Sam 14 Avr - 21:43


Falling, Catching
Fuel to fire.

J'enlève mon manteau avant de le ranger sur un cintre avec délicatesse. Je laisse un instant mes yeux se poser sur le sol, dans le vide. Je suis toujours angoissé à l'idée de retrouver Satoshi même s'il ne semble pas m'en vouloir. Je ne sais pas s'il a oublié pendant mon absence ou s'il le met de côté parce qu'il pense que je ne vais pas bien. J'aimerais lui faire comprendre que tout va bien et qu'il n'a plus besoin d'être aux petits soins pour moi dorénavant. J'aimerais qu'il reprenne sa vie là où il en était, qu'il redevienne l'oiseau brillant qu'il était avant, celui qui attirait les foule. Il avait toujours été le plus populaire de nous deux. En fait, je n'avais jamais été populaire du tout alors ça n'avait pas été difficile de l'être plus que moi. Ce qui m'embêtait, c'était que depuis l'incident, toute son attention semblait rivée sur moi et que je ne l'avais jamais moins méritée qu'aujourd'hui.

Je plaque un sourire fragile sur mes lèvres avant de franchir la porte du salon où il m'attend visiblement depuis un moment. Mon sourire s'efface doucement laissant le poids au milieu de ma poitrine prendre le dessus. Je n'ai pas à faire semblant lorsque je le regarde dormir. Il me parait presque fragile, allongé là. Il a l'air fatigué. Je crois qu'il s'inquiète trop pour moi. Mes genoux heurtent le sol et je l'observe dormir un moment, à quelques centimètres à peine de lui. Je l'aime plus que j'ai jamais aimé personne. Je le chéris bien plus que ma propre vie. Et si je suis toujours là, c'est grâce à lui. Il n'a rien dit, j'ai du demander à ma mère au téléphone. Elle m'a répondu sèchement que c'était Satoshi qui m'avait trouvé, que je lui avait causé tellement de soucis qu'il avait décidé de me suivre au bout du monde, que c'était ma faute s'il avait abandonné sa vie au Japon et notre famille. Famille sur laquelle j'avais attiré un déshonneur sans nom. Y penser me fait monter les larmes aux yeux mais j'ai apprit à les retenir. J'approche mes mains de son visage angélique et je caresse doucement sa joue.

« Oni san... »

Je chuchote, comme si je n'avais pas l'intention de briser son sommeil, pourtant c'est le cas. J'ai envie qu'il se réveille, je dois lui raconter des choses, je veux lui parler, sentir sa présence.

« Je suis rentré. »

Le plaisir de retrouver ma langue natale après l'infernale journée que je venais de passer à écouter des gens me rabaisser et me haïr en anglais. Maintenant que Satoshi et moi étions les seuls à parler japonais, cette langue me semblait douce comme du miel, je me sentais en sécurité lorsque je l'entendais, je savais que je ne recevrai pas d'insultes avec.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Momoiro Satoshi
the lazy one
MESSAGES : 72 HERE SINCE : 27/09/2017 AVATAR : kang seung sik. (victon) CREDITS : jigoku.

AGE : 21 IN MY HEART : my little baby.
MessageSujet: Re: Falling, catching (Hoshi)   Sam 14 Avr - 23:07


Falling, Catching
Fuel to fire.

Satoshi n'était plus très vif, plus très animé ces derniers temps. Le temps du coma de Satoru, il avait eu énormément de temps pour réfléchir et il s'en voulait tellement de ce qu'il s'était passé. Il lui arrivait même de pleurer jusqu'à s'endormir, comme aujourd'hui. Il se sentait tellement coupable, il s'en voulait tellement. Pourquoi n'avait-il pas était là pour Satoru quand il en avait le plus besoin ? Il s'était voilé la face pendant des années, il savait très bien qu'à l'école ce n'était pas facile pour lui, il savait qu'à la maison c'était pire, il avait vécu des choses similaires, mais moins forte et même la cicatrice laissée sur son dos ne pouvait être comparable à la douleur que Satoru pouvait ressentir au fond de lui. Satoshi devait être fort, il le devait vraiment, mais ces mois passés, seul, dans une ville qu'il ne connaissait pas, l'avait changé. Satoshi était devenu beaucoup plus terne, beaucoup moins rayonnant, il était fatigué et surtout triste. Il vivait à peine quand il ne pouvait pas être avec son frère, tant le manque était grand. Et là encore, il se sentait horriblement égoïste, il l'avait supplié mainte et mainte fois, dans sa tête, de lui revenir, de ne pas le laisser seul. Les sentiments de Satoshi, envers son frère étaient plus fort que n'importe quelle autre relation dans sa vie. Il avait essayé de penser à autre chose, avec d'autres personnes, mais au final l'image de son frère dans son lit d'hôpital lui revenait toujours en tête lorsqu'il souriait. Parce que personne ne pouvait comprendre à quel point il était triste, à quel point il se sentait mal, à quel point il s'en voulait et surtout à quel point il aimait Satoru.

Il sortait de son sommeil doucement, appelé par la douce voix de son frère, qu'il savait mal. Satoshi ne pouvait plus être égoïste, ce n'était plus qu'eux deux maintenant. Il voulait lui promettre tellement de belles choses, mais il n'y arrivait pas, les mots étaient toujours noués au fond de sa gorge. Satoshi n'avait même pas osé demander à Satoru pourquoi il avait essayé de commettre l'irréparable, mais tout ce qu'il pouvait faire maintenant, c'était d'être là, là pour lui, là pour l'épauler et le soutenir, là pour le comprendre. « Je faisais un petit somme, désolé. ». Il souriait faiblement, mais tendrement à son frère. Il le regardait tout en prenant la main qu'il avait posée contre sa joue, souriant un peu plus, heureux de le voir, heureux qu'il soit en vie. « Tu vas bien, tu n'es pas trop fatigué ? Tu veux manger quelque chose ? J'ai fait des courses tout à l'heure. ». Il se redressait sans pour autant lâcher la main de Satoru, parce qu'il avait peur. Il avait peur qu'à tout moment, s'il lui lâchait à nouveau la main, il le perdrait pour de bon. De son autre main, il venait passer ses doigts dans les longs cheveux de son frère. Ils n'avaient pas eu le temps d'y remédier encore. Mais ses longs cheveux lui donnait un visage encore plus doux. En marque d'affection, il venait lui déposer un baiser sur le front, comme il l'avait souvent fait par le passé quand il soignait ses plaies, pensant innocemment que ça le rassurerait.


▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁▁

from zero
I want to know everything about you again. I want to have you in my arms again...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Falling, catching (Hoshi)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Emy] falling into darkness
» [Android/iPhone/iPad] Falling Four
» Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !
» FALLING ANGELS • RPG, Saison 7 - ouverture 12/02/11

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
down under :: Résidences-
Sauter vers: